Doctolib, une équipe au SPAAH !

Non,  ce n’est pas une coquille : il y a bien 2 A et un H dans ce Spaah là J ! Nous parlons bien de plaisir, de bien-être et nous sommes bien dans le monde de la santé.

Comment le plaisir de travailler ensemble et  les soft skills deviennent de véritables compétences clés dans la croissance et la performance d’une organisation?  Nous vous proposons un élément de réponse à travers l’exemple de cette success story.

Doctolib est une jeune pousse française qui révolutionne le quotidien des patients et des médecins. Cet acteur incontournable de la Med’Tech française fournit un service innovant pour les patients et les professionnels de la santé permettant, en quelques clics, de gérer les rendez-vous médicaux.

Nous parlons ici de start’up et de technologie, et pourtant lors de notre rencontre avec Zeina Peerboccus, Head of Talent and Happiness Chez Doctolib, nous comprenons rapidement que ce sont avant tout les Hommes et la culture d’entreprise qui font leur succès. En effet, comment réussir à maintenir un ‘esprit start-up’, une ambiance conviviale, un bien-être au travail avec une croissance de 20% … par mois ! et un effectif qui dépasse déjà les 250 personnes après moins de 4 ans d’existence (10 à 20 recrutements par mois) ?

Doctolib, résume Zeina,  « c’est avant tout une équipe, avec des valeurs partagées, qui a plaisir à travailler ensemble pour une ambition commune ».

Quelles sont les valeurs qui fédèrent cette start-up et que partagent les Doctolibers (c’est ainsi qu’on appelle des collaborateurs J) ?  C’est ici que l’on se retrouve au SPAAH ! Et effet, cinq piliers forment le socle des valeurs de Doctolib :

S comme Service, grâce à une écoute et une forte adaptabilité Doctolib fournit un service incroyable
P comme Passion, des collaborateurs passionnés qui prennent du plaisir à travailler
A comme Ambition, être ambitieux n’avoir aucune limite
A  comme Attaque, gagner par la porte ou par la fenêtre, être déterminé et convaincu
H  comme Humilité, être humble et à l’écoute de l’autre, savoir se remettre en question

Chacun s’approprie ces valeurs à sa façon et participe ainsi de la forte culture basée sur l’humain qui règne chez Doctolib.

A travers ces valeurs, on voit comment les soft skills des collaborateurs deviennent un élément clé dans la croissance et la performance de l’entreprise.

Le World Economic Forum dans son étude Future of Jobs identifie les 10 softs skills exigées dans le management moderne : résolution de problèmes complexes, pensée critique, créativité, gestion des équipes, coordination, intelligence émotionnelle, jugement et prise de décision, souci du client, négociation, souplesse cognitive.

Doctolib, considérée comme une des licornes françaises, a bien compris l’importance de s’appuyer sur ces compétences comportementales qui font un collaborateur capable de s’adapter et de se former en continu.

Au-delà de ces valeurs partagées, comment développer et maintenir le plaisir de travailler ensemble ? « Le rôle du Happiness Manager n’est pas de ‘rendre les gens heureux’ c’est d’être le garant d’un environnement de travail propice au bien-être où les collaborateurs font ce qu’il faut pour se sentir bien » nous confie Zeina. Le bonheur au travail, ça ne s’impose pas, il ne suffit pas de mettre des baby-foot, des poufs de couleurs et des salles de relaxation.

Il s’agit de favoriser la communication et le partage grâce à un environnement  et des outils adaptés : open space, espaces de détente, plateforme collaborative sur-mesure incluant des feedbacks permanents générateurs de créativité et d’innovation.

En amont, l’accent est mis sur un recrutement collaboratif et fondamentalement basé sur le comportement. En effet, les candidats rencontrent plusieurs personnes lors d’échanges conviviaux dans l’objectif de mieux se connaître. Doctolib choisit des collaborateurs alignés sur ses valeurs et savoir-être mais le futur Doctoliber doit lui aussi être inspiré, il s’agit vraiment d’un ‘fit’ mutuel. « Nous sommes très sélectif sur l’attitude, le reste cela s’apprend » insiste Zeina.

Evidemment  pas de management descendant, ici on mise sur une organisation plate où règnent confiance et autonomie avec un véritable accent sur l’accompagnement et la formation : programme d’intégration de plusieurs semaines, cross-training entre départements, tutorat ….

Enfin, pour maintenir les échanges entre les équipes (désormais réparties sur plus de 30 villes) et le plaisir de se retrouver, l’entreprise organise des rituels conviviaux : DoctoMonthlyMeeting, DoctoWeekend, DoctoParties.

C’est dans cet équilibre et cet environnement participatif et collaboratif que les Doctolibers trouvent leur motivation et contribuent à la performance de Doctolib.

Quand bien même vous ne seriez pas un adepte de spa, que les soft skills vous paraissent fumeuses ou vaporeuses, nous vous invitons à questionner ce bouillon de pratiques pour huiler davantage les rouages de votre organisation.

© 2015 ClubEthik Tous droits réservés
Mentions légales