FIFA : les conséquences d’une mauvaise décision

Bonjour à tous,

Cette semaine nous profitons de l’actualité pour revenir sur une prise de décision controversée, suivi d’une non-décision, tout aussi discutable.

En effet, même si vous n’êtes pas fan de football, vous ne pouvez avoir manqué les atermoiements de la FIFA, et de ses dirigeants, au sujet de la Coupe du monde 2022, au Qatar.

Les journaux s’en sont donnés à cœur joie pour décrypter ce qu’ils considèrent aujourd’hui comme un des plus beaux fiascos d’une organisation de ce niveau.

Les faits

Il y a 3 ans, alors qu’un rapport d’inspection de la FIFA classe le dossier qatarien «à haut risque» pour les joueurs, en raison des fortes chaleurs (plus de 50°), 14 des 22 membres, siégeant au comité exécutif de la FIFA de l’époque, choisissent le Qatar.
Cet été, suite aux décès de plus de 40 travailleurs immigrés népalais, sur les chantiers des stades de la coupe du monde, de nombreuses voix s’insurgent et font remonter l’absurdité de cette décision contre nature.

Devant le tollé quasi général, et face à la réalité des critiques émises sur l’organisation d’une coupe du monde dans ces conditions, la FIFA convoque son comité la semaine derniere qui décide… de ne rien décider et… de reporter la décision aprés la coupe du monde de 2014 !

Au delà des aspects spécifiques liés aux ingérences politiques, aux risques de corruption (5 des 22 membres de la FIFA ont depuis été exclus pour avoir trempé dans des affaires de corruption) et aux enjeux économiques énormes (le qatar est un pays qui ‘finance’ beaucoup de choses !), on peut se poser la question des critères de choix des membres de la FIFA.

Quelles valeurs, quels principes ont motivés leur choix ? Quel poids des ambitions personnelles ou politiques face aux enjeux ? Quelle gestion de la ‘démesure’ ?….

Si cette expérience est certes, et heureusement, atypique, elle met en lumière la difficulté à prendre des décisions collégiales qui tiennent compte de réalités objectives.

Si tout ceci vous laisse perplexe, si vous avez envie d’aller plus loin dans la réflexion sur les mécanismes de la prise de décision, nous vous proposons un rendez-vous, le 20 novembre, sur la difficulté de décider pour un individu ou une équipe.

En effet, associés à Bruno Jarrosson, reprenant comme exemple un fiasco historique : la décision de la bataille du Chemin des dames, nous vous proposons une après-midi pédagogique originale, qui vous permettra de décrypter les pièges et les critères de la décision.
Les infos c’est ici !

Au plaisir de vous accueillir !

© 2015 ClubEthik Tous droits réservés
Mentions légales